« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?

Photo



Descriptif du profil



Date d'inscription
29 Juillet 2012

Dernière reconnexion
19 Février 2018 - 20h18

Membre certifié  par
_Michelle_

Ses sorties favorites
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Fiabilité
1 22 0 0
  100%
Infos perso
Classements
Prénom : Alain
Sexe : Homme
Situation : Célibataire, sans enfant
Date de naissance : 05 Aoû 1950 (67 ans)
Localisation : Proche Orléans

Y a pas plus ouverts !n°21 (-3)
Les + populaires !n°41 (+1)
Ils ont plein d'idées ;)n°81 (+1)
Eux= toujours partantsn°130 (+32)
Son petit mot

Tout ça pour dire : je ne vais pas énumérer ce que j'aime mais ce qui me désespère et de qui je m'écarte :
les hypocrites, les suffisants, les manipulateurs (et là aussi ce n'est pas le masculin qui remporte).
Les manipulés, aussi qui ne parviennent pas à penser par eux-mêmes.
Bon on dira mauvais caractère et bien soit.

 

 Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai compris qu’en toutes circonstances,

j’étais à la bonne place, au bon moment.

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

n’étaient rien d’autre qu’un signal

lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

J’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…la Maturité.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai commencé à percevoir l’abus

dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux,

sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…le Respect.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…l’Amour propre.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai cessé d’avoir peur du temps libre

et j’ai arrêté de faire de grands plans,

j’ai abandonné les méga projets du futur.

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime

quand cela me plait et à mon rythme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai cessé de revivre le passé

et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent,

là où toute la vie se passe.

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.

Et cela s’appelle…la Plénitude.

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai,

j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.

Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !

Tout ceci, c’est… le Savoir vivre.

Je te souhaite également  une très belle année 2018 émaillée de grandes joies et de petits bonheurs 

 

 

 

 La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit, un effet de la volonté une qualité de l'imagination une intensité émotive une victoire du courage sur la timidité, du gout de l'aventure sur l'amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombres d'années, on devient vieux parce-que l'on a déserté son idéal. Les années rident la peau, renoncé à son idéal ride son âme .
Les préoccupations, les doutes, les craintes, et les désespoirs sont les ennemis qui lentement nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.
Jeune est celui qui s'étonne, et s'émerveille, Il demande comme l'enfant insatiable, et après il défit les événements et trouve de la joie au jeu de la vie. Vous êtes aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement. Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif à ce qui est beau, bon et grand, réceptif aux messages de la nature, de l'homme et de l'infini.
Si un jour votre cœur allait être mordu par le pessimiste et rongé par le cynisme. Puisse Dieu  avoir pitié de votre âme  de vieillard.
Rémi Gloaguen     22/04/45-18/01/66 ( 21 ans )

 

 

 

    Pour :
  • Lui envoyer un message privé
  • Voir la liste de ses futures sorties
  • Savoir si tu l'as déjà croisé lors d'une sortie

  • Connecte-toi !
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0572s